Logo von Frische Luft für wache Köpfe

Il faut agir sur l’aération dans les salles de classe suisses.

Un air de mauvaise qualité dans les salles de classe en Suisse

Dans la plupart des écoles suisses, la qualité de l’air ambiant est insuffisante avant tout en raison d’habitudes d’aération déficientes.

Dans de nombreuses écoles suisses, la qualité de l’air ambiant est insuffisante. Entre 2013 et 2015, l’Office fédéral de la santé publique ( OFSP ) a mesuré, pour trois cantons, la qualité de l’air dans 94 salles de classes ventilées par l’ouverture manuelle des fenêtres. Dans plus de deux tiers des locaux, la qualité de l’air n’était pas satisfaisante.

Aérer sans systématique conduit à une qualité de l’air insuffisanteLa plupart des écoles participant à l’étude ont certes montré un comportement actif en matière d’aération, toutefois avec des pratiques au cas par cas, sans systématique. En conséquence, l’aération n’était pas assez efficace et d’une durée souvent trop courte. Parfois, les cours commençaient le matin dans des salles de classe non ventilées, entraînant un effet négatif sur la qualité de l’air au fil de la journée. Pourtant, quelques mesures efficaces permettent déjà d’améliorer considérablement la qualité de l’air sans trop d’efforts.


Continuer     Qu’est-ce qu’un air de mauvaise qualité ?